Synopsis

Thématiques

Thématique générale

Contexte

Les trois dernières décennies ont vu apparaître des changements spectaculaires dans les villes portuaires confrontées à la globalisation croissante de l’économie et des échanges : délocalisation des fonctions portuaires et généralisation de la conteneurisation, réaménagement des interfaces Ville-Port et des waterfronts, renouveau du dialogue citoyen…

Plus récemment sous l’effet conjugué des crises économiques, écologiques et de celles des ressources, les villes portuaires ont développé de nouvelles stratégies innovantes. Elles ont cherché à assurer leur compétitivité économique propre pour répondre aux diverses demandes formulées par les acteurs politiques et économiques locaux, mais aussi nationaux ou globaux. Les territoires de la ville portuaire ont ainsi été progressivement investis par de nouveaux acteurs économiques dans les domaines de la production énergétique renouvelable, des activités touristiques, de la gestion environnementale, etc.

Ces territoires urbano-portuaires sont alors rapidement devenus des espaces d’une très grande complexité où les conflits d’usage ville / port, tourisme / industrie, espaces naturels / espaces construits doivent être maîtrisés. Le contexte global écologique et climatique apporte aujourd’hui une dimension supplémentaire à cette complexité structurelle et fonctionnelle déjà propre aux villes portuaires. Il fait peser sur ces dernières des nouvelles inquiétudes. Les stratégies élaborées au sein du fragile "écosystème" Ville-Port seront donc toujours plus exigeantes en termes de développement durable. Les efforts de chacun seront conduits de concert, dans l’intérêt collectif des parties prenantes : acteurs publics, acteurs privés et citoyens. En recherchant une efficacité accrue dans l’organisation et le partage des flux de valeurs, d’énergies, de données et de personnes, l’ambition d’un Smart Port rejoindra celle de la Smart City pour donner naissance à la Smart Port City  !

Et demain ?

Alors que la crise économique perdure dans de nombreux pays développés et que la croissance des pays émergents marque le pas, les villes portuaires et les acteurs du commerce mondial s’interrogent sur les orientations stratégiques prises ces dernières années. Convient-il aujourd’hui de les valider totalement, de les réorienter, voire de les abandonner ? Comment, dans un monde en mouvement rythmé par les révolutions technologiques, la libéralisation des données et un besoin vital d’optimisation des ressources, les villes portuaires peuvent-elles assumer leur vocation d’acteur économique global tout en cherchant constamment à améliorer la qualité de vie de leur population ? Comment anticiper les nouveaux défis d’un monde peuplé à la fin du siècle de onze milliards d’habitants en mettant en place dès aujourd’hui les mécanismes assurant à chacun son avenir dans chaque ville portuaire ? Comment mieux coopérer et collaborer entre des villes portuaires solidaires pour répondre aux exigences d’un développement durable global ?

A Durban, au cœur d’une métropole portuaire en mouvement, dans l’un des pays qui fait le monde contemporain, cette 14e Conférence Mondiale Villes et Ports a pour ambition d’aider les acteurs de chaque ville et de chaque port à interroger le présent pour mieux construire l’avenir, à construire ensemble la Smart Port City de demain !

 

Trois thèmes de travail

Thème 1 : Construire la smart port city avec un port urbain

Les villes portuaires ont toujours su asseoir leur prospérité sur leur intimité avec les rivages maritimes ou estuariens, les berges des fleuves. Cette proximité géographique avec l’eau est aujourd’hui aménagée et organisée par les fonctions portuaires dont elle garantie les performances. Elle peut aussi participer de manière spectaculaire au renouvellement de la dynamique urbaine et devenir son premier atout. En s’inscrivant dans de nouvelles logiques pour optimiser l’utilisation, la gestion et le partage des espaces à l’interface Ville-Port, la Smart Port City se met au service d’une qualité de vie accrue et d’un développement plus durable. Loin d’être un obstacle, le port devient alors le partenaire privilégié des projets urbains. La Smart Port City se construit aujourd’hui avec le port urbain d’hier et de demain.

Les objectifs :

  • Aménager les sites d’interface Ville-Port pour soutenir la croissance urbaine durable et favoriser l’intégration architecturale et paysagère des activités portuaires.
  • Réduire la consommation d’espaces en développant des solutions innovantes de mixité et de flexibilité des fonctions urbaines et portuaires.
  • Tirer parti de la présence de l’eau pour mettre en œuvre une architecture bioclimatique.
  • Développer des stratégies temporaires pour garder les interfaces Ville-Port attractives pendant leur réaménagement.
  • Mettre en place une meilleure gouvernance pour une ville portuaire durable en s’appuyant sur le croisement des données.
  • Mettre en œuvre de nouveaux modèles de financement des projets Ville-Port.
  • Anticiper sur les conséquences du changement climatique en croisant les intérêts urbain et portuaire.

Thème 2 : Construire la smart port city avec un port entrepreneur

Moteur de l’économie locale et régionale, le port est aussi un acteur de l’économie globale dont il accompagne les évolutions. Face aux nouveaux enjeux environnementaux internationaux et aux profondes mutations économiques en cours, le port doit être flexible dans la gestion de ses espaces et de ses fonctions pour pouvoir répondre avec efficacité aux demandes de ses partenaires institutionnels et économiques. Le port entrepreneur joue aussi un rôle majeur dans le développement local et participe à la croissance durable des territoires. Par la recherche de nouvelles compétences, par l’innovation dans de nouveaux processus et outils, le Smart Port permet la mise en œuvre de stratégies d’avenir sur le moyen et long terme en harmonie avec les préoccupations contemporaines des collectivités locales.

Les objectifs :

  • Optimiser les productions et les dépenses énergétiques dans la zone portuaire, et réduire les émissions de GES.
  • Engager la transition énergétique locale et globale avec les énergies marines renouvelables.
  • Organiser la circulation des marchandises dans et à l’extérieur des ports avec des systèmes innovants. Articuler cette circulation avec la mobilité urbaine des citoyens.
  • Mettre en œuvre des projets d’économie circulaire sur le territoire Ville-Port.
  • Répondre aux transformations du marché de la croisière et de la grande plaisance et savoir organiser de manière innovante l’accueil de ce public sur des espaces portuaires contraints.
  • Développer des systèmes entrepreneuriaux s’appuyant sur des clusters et la mise en commun de savoir-faire.

Thème 3 : Construire la smart port city avec un port citoyen

S’assurer de l’établissement d’un véritable dialogue avec les citoyens est devenu pour chaque Ville-Port un gage de performance économique et de construction d’un meilleur cadre de vie. Les impacts des fonctions portuaires sur l’environnement, l’économie locale et les emplois doivent être toujours mieux expliqués pour être compris, acceptés et devenir, in fine, sources de nouvelles dynamiques sociales et économiques. L’omniprésence contemporaine des nouvelles technologies de l’information, de communication et d’échanges de données, a démultiplié les opportunités d’associer différemment les citoyens à la dynamique Ville-Port. De nouveaux lieux d’échanges, parfois virtuels se créent. La Smart Port City doit aussi savoir utiliser ces nouvelles ressources dans une logique de diversification de services à proposer à des citoyens plus responsables d’une ville portuaire plus durable.

Les objectifs :

  • Savoir tirer parti du numérique, de la co-production et de l’engagement citoyen pour construire une Ville-Port attractive et participative.
  • Ouvrir le port physiquement et virtuellement aux citoyens et aux visiteurs en expliquant les activités et fonctions portuaires.
  • Gérer les nuisances issues de l’activité portuaire pour une meilleure cohabitation avec les citoyens.
  • Utiliser l’événementiel sur l’interface Ville-Port comme vecteur d’une culture portuaire favorisant l’appropriation par le citoyen des enjeux de la place portuaire.
  • Favoriser les échanges de données Ville-Port pour développer un tourisme urbano-portuaire intelligent.
  • Développer les ressources humaines nécessaires au fonctionnement performant du port.
  • Protéger notre patrimoine naturel avec les atouts environnementaux, sociaux et culturels du port.

Programme accompagnants

Découvrez Durban et sa région : programme touristique à la journée réservé aux personnes accompagnantes, organisé en partenariat avec "The Golf and Game Safari Company".

 

SAFARI À L’INTÉRIEUR DES TERRES

Mardi 4 novembre 2014, journée complète, 8.30 / 17.00

Départ de Durban pour un itinéraire agréable le long de la côte méridionale puis à travers le « veld » sud-africain jusqu’à Tala, petite réserve animalière privée idéalement située au milieu d’une grande plaine. À votre arrivée, des rafraichissements vous seront servis à l’ombre des acacias. Vous embarquerez ensuite à bord de véhicules qui vous emmèneront au plus près des animaux.
Attendez-vous à voir des girafes, des rhinocéros, des autruches, des antilopes, des phacochères, des hippopotames ainsi qu’une multitude d’oiseaux.
Après le safari, vous déjeunerez au restaurant Latala où vous seront proposés d’excellents vins sud- africains. Retour tranquille à Durban.

Prix par personne : R1340 (environ 92€ / 128 US$)


VISITE DU VILLAGE ZOULOU DE SHAKALAND

MERCREDI 5 NOVEMBRE 2014, JOURNÉE COMPLÈTE 9.00 / 17.00

Cette excursion vous fera voyager dans le temps à la découverte du monde de Shaka, roi des Zoulous, et d’un magnifique village reconstitué dominant le lac Umhlathuze. Ici, vous vivrez la « Nandi Experience », du nom de la mère de Shaka, une aventure de trois heures sur les traces des traditions anciennes (danses, contes et légendes zoulous, secrets de Sangomas (guérisseurs), etc.). Un déjeuner vous sera servi avant le retour à l’hôtel.

Prix par personne : R1350 (environ 93€ / 129 US$)


DURBAN, TOUR DE VILLE

JEUDI 6 NOVEMBRE 2014, DEMI-JOURNÉE 9.00 / 12.00

Nous suivrons la promenade maritime (Marine Parade) de Durban pour profiter d’une superbe vue sur la plage et l’océan ; vous remarquerez les tenues extravagantes des conducteurs de rickshaws et leurs véhicules bariolés. Poursuite en direction du port pour y découvrir l’horloge Vasco Da Gama et la statue de Dick King. Nous prolongerons la visite au-delà du terminal sucrier et de l’Université de Natal pour apprécier la beauté des plantes et des orchidées subtropicales au jardin botanique. Traversée du centre-ville pour découvrir l’agitation du marché indien ; l’occasion de s’essayer au marchandage ou simplement de s’émerveiller devant les couleurs des épices. L’excursion se termine au jardin botanique où vous seront proposées des boissons et des pâtisseries.

Prix par personne : R620 (environ 43€ / 60 US$)


Pour plus d’informations, merci de contacter directement :
Mme Cindy de Vries
The Golf and Game Safari Company
Tel : +27 39 975 2022
Mobile : +27 82 894 0663
Email : cindy@golfandgame.co.za

Speakers

Contributions