Interventions

Emilio BAEZ MALDONADO

Director, Proyecto e Inversiones

Municipalid de Asunción

(Paraguay)

Emilio Báez Maldonado es abogado, egresado de la Facultad de Derecho y Ciencias Sociales de la Universidad Nacional de Asunción, Paraguay, promoción año 1.976.

Es miembro del Colegio de Abogados del Paraguay, miembro vitalicio de la Federación Interamericana de Abogados (FIA) en los Comités : "Del Desarrollo y la Integración" y "Del Derecho Militar", y miembro de la Barra de Abogados de los EE.UU en el Comité : Derecho Internacional.

Fue Asesor Jurídico : Periodo año 1.976 - 1.991 en el Colegio Militar "Mcal. Francisco Solano López", - Secretario Ejecutivo del Consejo Nacional de la Maquila (CNIME), (1.998 - 2.000) y Vice-Ministro de Defensa Nacional (2003 - 2004)

Emilio Báez Maldonado se dedicó a varios trabajos académicos, entre ellos : Proyectista de la Ley N° 1.064/97 "De las Industrias Maquiladoras de Exportación" ; proyectista del "Programa Maquilador Paraguayo" ; proyectista SISCOMEXP (Sistema de Comercio Exterior Paraguayo) en proceso de formación ; proyectista de la ZAL (Zona de Actividad Logística) proyecto municipal de Asunción en proceso de implementación ; proyectista Ley de Puertos Libres (En proceso de formación) y proyectista del "Asunción Internet&Media City" (Proyecto municipal de Asunción en proceso de formación)

Emilio Báez Maldonado está trabajando en varios libros : "Geografía del Paraguay", "Manual práctico de Geopolítica", "El factor geográfico y Ley de Comercio Exterior", "Manual práctico de operaciones de Comercio Exterior" y "SISCOMEXP : Proyecto geopolítico "Paraguay".


La restructuration urbaine pour garder à Asunción son statut de ville portuaire

Thème : Smart Port Urbain | Ville(s) analysée(s) : Asunción
D’une manière générale la ville d'Asunción a connu une croissance disproportionnée et désordonnée. Mais c’est notamment l'extension vers le quartier du vieux port menaçant d'étouffement celui-ci qui a conduit le gouvernement à décider de le transférer vers un autre site situé dans la région métropolitaine. La Ville ambitionne de reconvertir l'ancien port en une zone commerciale et du touristique similaire à ce que la ville de Buenos Aires en Argentine a réalisé sur Puerto Madero, et veut construire une nouvelle infrastructure portuaire dans la partie Sud de la ville. Elle sera basée sur les nouveaux concepts des «ports de troisième génération» caractérisés par le développement de centres intégrés de transport et la création de plates-formes logistiques. Elle deviendra un noeud dynamique spécialisé au coeur d’un réseau international complexe de production et de distribution qui concerne 6 pays et un marché de 300 millions de consommateurs via la voie Paraná-Paraguay de 3500 km, et un corridor biocéanique Atlantique-Pacifique de 3000 kms. Il combine une multitude de services et de prestations et le renforcement des mesures de protection de l'environnement et de la sécurité afin de faire face aux changements et aux exigences actuelles en matière d’exploitation. Si un port ne répond pas à ces exigences, le résultat est l'inefficience, la perte de la position concurrentielle et l'obsolescence.
Pour Asunción, la nouvelle façade fluviale et côtière, impliquera:
- la création d'un waterfront urbain qui domine les accès et la façade côtière de la ville, répondant aux trois échelles existantes : celle du fleuve, celle de l'infrastructure routière, et l’échelle humaine avec l'avenir que nous souhaitons pour Asunción ;
- un waterfront urbain compact et dense, au-dessus d’un seuil de densité rendant possible l'émergence spontanée de l'économie créative et l'esprit d'entreprise ;
- une bande concentrant les usages urbains mais préservant la porosité vers la ville, collée au front de mer, dans une zone non inondable, créant une façade qui représente l'avenir d’Asunción, mais dans une grande proximité spatiale et fonctionnelle (moteur économique) avec le centre historique.

Télécharger l'intervention

DUR_Actes_BaezMaldonado.pdf (Réservé aux participants de la conférence
et membres de l'AIVP)