Interventions

Céline LONGUEPEE

Directrice de la communication et des relations institutionnelles d'HAROPA

HAROPA PORTS DE PARIS

(France)

Deux ans après la création d’HAROPA, la mission de la direction de la communication est d’installer cette nouvelle marque portuaire comme une réalité dans le paysage institutionnel et logistique et d’en assurer la promotion à l’international. Dans le même temps, la création de l’alliance des trois ports de l’axe Seine doit aller de pair avec un renforcement du dialogue local avec les parties prenantes. Partenaire fondateur « Solutions COP 21, Paris 2015 » qui réunit les acteurs de la société civile dans le cadre de la conférence climat organisée par l’ONU en décembre 2015, HAROPA est un acteur essentiel de l’aménagement durable et de multi-modalité à l’échelle du Grand Paris.

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux et titulaire d’un diplôme de troisième cycle en Histoire Contemporaine, Céline Longuépée a exercé dans les collectivités locales (Région Ile-de-France), des établissements publics (Maison des Examens du Ministère de l’Education national) avant de rejoindre Ports de Paris puis d’impulser la communication d’HAROPA.


La culture comme outil de dialogue entre le port et les citoyens

Thème : Smart Port Citoyen | Ville(s) analysée(s) : Rouen, Paris, Le Havre
Encore plus smart qu’un city port, HAROPA crée un « smart port corridor » qui connecte la mer, l’estuaire et une ville monde en pleine croissance : Paris. Deux ans après sa création, ce nouvel ensemble portuaire démontre qu’il est possible de réinventer les relations entre ports, villes et citoyens en changeant d’échelle ! C’est autour de la culture que HAROPA organise son dialogue avec ses parties prenantes, qu’elle soit classique, contemporaine, populaire... Parce qu’au-delà du développement d’un port, c’est un véritable projet de territoire autour de l’axe Seine qui a été élaboré en associant pleinement tous ses acteurs , parce que l’attractivité de ce territoire repose également sur le tourisme et ambitionne un développement portuaire durable, cette thématique se décline le long de l’axe Seine, créant dans un premier temps du lien entre les 3 ports, leurs salariés, leurs clients, leurs riverains. Pourquoi avoir choisi ce mode d’expression par opposition à d’autres qui peuvent paraître tout aussi fédérateur comme par exemple le sport ? Comment s’adapte-t-il aux spécificités de l’univers portuaire et à ses différents publics ? Ce choix et la déclinaison de la stratégie se font en fonction des éléments de contexte historique, géographique, culturel de chaque port, en fonction de la stratégie de développement mais également de données plus « pragmatiques » comme les éléments budgétaires ou l’existence d’opportunités portées par les territoires eux-mêmes. Ce choix induit également des exigences particulières et notamment celle d’être particulièrement attentif à la mesure des résultats toujours délicate en la matière. HAROPA souhaite être également une source et un support d’inspiration artistique et culturelle. De Monet à JR, les expositions et événements se sont multipliés pour partager avec le public une rencontre entre un port et un artiste.

Télécharger l'intervention

DUR_actes_Longuepee.pdf (Réservé aux participants de la conférence
et membres de l'AIVP)