Interventions

Simon CARPENTER

Chief Customer Officer

SAP Africa

(South Africa)

Simon has 30 years of wide-ranging experience in the IT sector. The last 18 years have been with market-leader SAP’s African business where he has held a number of leadership positions.

Simon is currently the Chief Customer Officer responsible for :

 Ensuring that SAP is leading the Innovation and Thought leadership charge for SAP in the African market.

 Ensuring that SAP customers are deriving value from their SAP investments

 Providing direction to SAP’s customers and partners on emerging business and technology issues such as Business Network Transformation, Mobility, Cloud Computing and Business Process Management.

Simon has worked predominantly in the area of operations and logistics solutions ranging from on-board computing in transport ; to large-scale enterprise systems. He has broad experience having worked in sales, marketing, support management, project management, and consulting and systems development. He thus has good insight into the soft issues (such as change management) that must be addressed for any technological initiative to be successful.

Simon has spoken at numerous local and international conferences and Universities on a wide range of topics and is a previous Best Speaker award winner at the SAPICS conference.


Numérisation d’un « écosystème » ville port : les nouvelles règles du jeu changent à l’échelle mondiale

Les grands opérateurs portuaires ne sont pas les seuls à désirer accroitre leur activité, c’est aussi le cas de tous les partenaires commerciaux à l’échelle locale, régionale et mondiale, comme par exemple à Hambourg. Notre objectif est de faire en sorte que les ports aient un impact significatif sur les performances de la supply chain mondiale en confiant au smart port l’établissement de nouvelles règles du jeu.
Nous avons saisi l’occasion pour mettre en place un système collectif innovant de transfert de données relatives aux cargaisons ? en mode push et pull (à l’initiative du serveur ou du client). Ce système requiert un effort commun d’innovation entre les acteurs portuaires et urbains et les entrepreneurs. Les parties prenantes ont la possibilité de visualiser le rôle qu’elles auront à jouer : celui de (1) directeur des opérations désigné par les autorités locales, la ville ou le port, (2) celui de l’entrepreneur « conscient des risques » en charge de la livraison ponctuelle et efficace des produits, de l’enlèvement et du placement des marchandises, des conteneurs, des équipements et des services, ou bien celui (3) du transporteur routier ou du chauffeur de poids lourd qui s’engage à parcourir le dernier kilomètre en temps et en heure.
Par ailleurs, l’ampleur des changements à accomplir fait partie de nos sujets de préoccupation. Les propositions d’innovation à l’intention ou à l’initiative des différentes parties prenantes jouent ici un rôle fondamental. Aux côtés des propositions d’innovation et indicateurs de performance, une approche écosystémique numérique est associée à une nouvelle branche de l’Internet, l’Internet des objets et l’Internet des services.
Une fois mises au point et correctement appliquées, les nouvelles règles du jeu encouragent les opportunités régionales et favorisent une croissance économique basée sur le développement des compétences et de la collaboration.

Télécharger l'intervention

DUR_actes_Carpenter-Fluegge.pdf (Réservé aux participants de la conférence
et membres de l'AIVP)