Interventions

Bob NELSON

Chairman

PORT OF SAN DIEGO

(USA)

Bob Nelson was sworn in to represent the City of San Diego in January 2011. His 40 years of government and political service includes participation as President Clinton’s representative on the U.S. Competitiveness Policy Council, and serving as chair of the San Diego Convention Center Corporation, the San Diego LGBT Community Center, and City of San Diego Revenue Review and Economic Competitiveness Commission. He has also served on the City of San Diego Public Utilities Advisory Commission and in various advisory capacities to the Mayor of San Diego and the San Diego County District Attorney. He serves on the Port’s Environmental Advisory Committee and represents the Port as an Advisory Member of the San Diego Association of Governments (SANDAG) Board of Directors. He also serves on the Board of Directors of CleanTECH San Diego and Middle Class Taxpayers Association. Prior to public service, Nelson built one of America’s largest independent public relations agencies, now part of Porter-Novelli Group. His clients have included American Water, Anheuser-Busch Companies, the Association of American Railroads, California Teachers Association, The Irvine Company, San Diego-Imperial Counties Labor Council, and International Brotherhood of Electrical Workers.


Transformer San Diego (USA) en un port urbain du 21e siècle

Thème : Smart Port Citoyen | Ville(s) analysée(s) : San Diego
Le Port de San Diego, poursuivant une stratégie « Smart Port-Smart City », a entrepris d’élaborer un projet de référence avec une vision sur 50 ans plutôt que de se centrer sur un projet ponctuel. Il a adopté un plan d’action en faveur du climat pour la réduction des gaz à effet de serre associé à des objectifs mesurables et à des stratégies de mises en œuvre spécifiques ; il examine minutieusement des programmes d’optimisation de ses deux terminaux de marchandises ; il suit un plan de gestion des ressources naturelles mis au point conjointement avec la Marine américaine et ; il est actuellement en train de mettre en place une approche basée sur les données destinée à la réduction de la consommation d’énergie et à l’utilisation de sources d’énergie à émissions faibles ou nulles de gaz carbonique.
Le Port de San Diego, installé sur un territoire dont la population urbaine s’élève à plus de trois millions d’habitants, dessert tout l’ouest des États-Unis. Il est aussi le port de la côte Ouest le plus proche de l’Amérique latine. L’autorité portuaire « San Diego Unified Port District », fondée en 1962 par l’état de Californie, est chargée de l’utilisation du domaine public foncier et de la gestion de plus de 50 km de littoral répartis dans cinq villes située face à la Baie de San Diego. Abritant la plus grosse concentration de moyens militaires des États-Unis, le Port travaille en étroite coopération avec la Marine et compte parmi les 17 ports stratégiques ainsi désignés par l’administration maritime américaine.
Le Port de San Diego exploite deux terminaux portuaires spécialisés dans le trafic de véhicules automobiles, les produits frais, le vrac, les marchandises diverses et les marchandises destinées à des chantiers ainsi que deux terminaux de croisière. Il gère pour le compte de l’État 16 hôtels d’une capacité de presque 8.000 chambres, d’importants chantiers de construction et de réparation navales, 25 marinas d’une capacité de plus de 7000 places et 20 parcs publics. Le Port dispose d’un budget de fonctionnement de US5 millions alimenté par des activités commerciales, sans contribution de l’Etat.

Télécharger l'intervention

DUR_actes_Nelson.pdf (Réservé aux participants de la conférence
et membres de l'AIVP)